Réveillon, néo-Louis XIII

(Illustration : château de Réveillon)

Le grand château « moderne » de Réveillon, qui domine la petite ville d’Entrains et le cours supérieur du Nohain, a remplacé au milieu du XIXème siècle, une vieille maison-forte, dotée de plusieurs tours, de fossés et d’un pont-levis, siège d’une seigneurie ancienne, détenue pendant plus de trois siècles (XIIème-XVIème) par la famille de Veauce.

Passée vers 1550 à Edme de Chassy, qui la revendit peu après à Nicolas Bolacre, bourgeois de Nevers, qui s’en dessaisit à son tour en 1579, Réveillon échut à Claude de Rochefort-Luçay, dont les descendants la conserveront jusqu’à la veille de la révolution.

Le polémiste Henri Rochefort (1831-1913) ("Victor-Henri de Rochefort-Luçay" de son vrai nom), était leur descendant direct, mais il n'avait plus d'attaches dans la Nièvre.

Après plusieurs cessions, Réveillon est acheté en 1809 par le comte Antoine Roy, ministre sous la Restauration, et est resté dans sa descendance jusqu’à nos jours, passant par alliance dans de grandes familles.

Le comte Roy avait engagé la reconstruction complète du château, qui fut achevée sous le second empire, dans le goût néo-Louis XIII en vogue à cette époque, par son arrière-petit fils par alliance, le comte d’Hunolstein. 

Voyez la notice qui présente la succession des seigneurs :

Réveillon  (V3 augmentée et corrigée du 27/4/17)

D enluminé

2 réflexions au sujet de « Réveillon, néo-Louis XIII »

  1. Bonjour, Bravo pour votre site si bien documenter. Le dernier possésseur du chateau de Réveillon est un La Trémoille, descendant du comte Roy. Il devrait probablement avoir quitté les lieux car une grande vente au enchères a eu lieu récemment.

    Votre site couvre les "terrains de jeu" de mes ancêtres Rochefort (puis Rochefort-Luçay). Henri est mon arrière grand oncle.

    Vous utilisez le patronyme Rochefort-Luçay pour Claude au paragraphe "Réveillon". Ce patronyme n'est apparu que vers 1800 pour se différencier entre deux cousins portant les même prénoms. Donc dans votre site, Claude est de Rochefort point. Bravo pour toutes ces infos. Cordialement. Marc Étivant.

    1. Bonjour,

      je crois avoir déjà pris en compte ce point à la suite d’une précédente remarque de votre part

      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.