BIBLIOGRAPHIE

Vous trouverez ci-dessous la liste des ouvrages consultés pour documenter ce site, par ordre alphabétique des noms d’auteurs :

(Des liens permettent d’accéder dans certains cas à des informations sur les auteurs (notices Wiki ou fiches BNF-Data), aux notices bibliographiques du catalogue de la BNF ou de la base Persée, aux notices d’éditeurs, et le cas échéant aux versions numérisées des ouvrages sur Gallica)

  • AMIS de LA CHARITE : « Histoire chronologique du Prieuré de La Charité-sur-Loire » (La Charité, 1991)
  • ANFRAY (Marcel) :  » L’architecture religieuse du Nivernais au moyen-âge – Les églises romanes » (Picard, Paris, 1951)
  • ARNAUD (Chantal) : « Les églises de l’ancien diocèse d’Auxerre » (SSHNY, Auxerre, 2009)
  • AUTRAND (Françoise) : « Charles V » (Fayard, 1994)
  • BACHELIN (Henri) : « Les Parsonniers » (Guénégaud, Paris, 1981)
  • BARANTE (Prosper de) : « Histoire des ducs de Bourgogne de la Maison de Valois » (Ladvocat, Paris, 1824)
  • BARBIER (Pierre) : « Les châteaux et les églises de Toucy, des origines à nos jours » (L’Universelle, Auxerre, 1940)
  • BARDIN (Maurice) : « Dictionnaire des peintres, sculpteurs et graveurs nivernais du XVè au XXè siècles » (Camosine et Départ. de la Nièvre, Nevers, 2002)
  • BAUDIAU (Abbé J.-F.) : « Le Morvan, essai géographique, topographique et historique« (3 tomes, rééd. par Voillot, Avallon, 1990)
  • BAUDIAU (Abbé J.-F.) : « Histoire d’Entrains » (Fay, Nevers, 1879)
  • BERTON (Abbé A.) : « Courtenay et ses anciens seigneurs » (Grimont, Montargis, 1877)
  • BIERRE (Jack) : « Hervé IV de Donzy et Mahaut de Courtenay » (Delayance, La Charitré, 1977)
  • BOUCHER-BAUDARD (Alexandre) : « Port-Aubry des origines au XIXè siècle : une histoire de folie » (Cahiers des Amis du Musée de la Loire n°24, Cosne, 2019)
  • BOURGOIN (Pierre) : « Sougères, des origines au XXème siècle » (chez l’auteur, 1980)
  • BOURGEOIS (Georges) : « La Motte-Josserand » (R. du Centre, Paris, 1938)
  • CAMOSINE : « Châteaux et manoirs du Nivernais » (2 tomes, Camosine, Nevers, 2003)
  • CAMOSINE : « Annales des Pays Nivernais »
  • N°89 : Cosne-Cours-sur-Loire
  • N°146 : Les peintres du Donziais
  • N°153 : Donzy (par G. et S. Narcy)
  • N°164 : Le canton de Donzy (par G. et S. Narcy)
  • CERTAINES (Mis de) : « Histoire généalogique de la Maison de Certaines – 1296-1980 » (Nevers, 1981)
  • CHALLE (Ambroise) : « Histoire de l’Auxerrois » (Durand et Perriquet, Auxerre, 1878)
  • CHALLE (Ambroise) : « Histoire des guerres du Calvinisme et de la Ligue dans l’Auxerrois, le Sénonais, et autres contrées qui forment aujourd’hui le département de l’Yonne » (Perriquet, Auxerre, 1863)
  • CHARRAULT (Abbé L.) : « Châteauneuf au Val de Bargis » (Delayance, La Charité, 1951)
  • CHAUME (Chanoine M.) : « Les Origines du duché de Bourgogne » (Jobard, Dijon, 1925)
  • CHAUVE (Abbé Ad.) : « Thianges » (Imp. de la Nièvre, Nevers, 1924)
  • COLAS (Raymond) : « Châteaux en Nivernais » (Berger-Levrault, Paris, 1976)
  • CONSTANCE de LYON : « Vie de Saint Germain d’Auxerre« , éd. par René Borius (Le Cerf, Paris, 1965)
  • CORBERON (Mis de) : « Les sires de Chatillon-en-Bazois » (rééd. Res Univ., Paris, 1991)
  • DA SILVA MOREIRA (P.) : « Le château de La Bussière en Puisaye » (chez l’auteur, Cosne,  2013)
  • DAVID-ROY (Marguerite) : « Florilège – Histoire en Donziais » (chez l’auteur, Paris, 2016)
  • DEFLOU-LECA (Noëlle) : « Saint-Germain d’Auxerre et ses dépendances » (Vème-XIIIème s.)
  • DIDIERJEAN (Juliette) : « L’ancien palais des évêques d’Auxerre » (Ville d’Auxerre, 1999)
  • DREÜILLE (Ph. de) : « Louis Henri de Dreüille-Sénecterre, 1826-1865 » (Sob., 2017)
  • DREYER (Francis) : « La Nièvre, le royaume des forges » (Musées de la Nièvre, Nevers, 2006)
  • DROUILLET (J.) : « Folklore du Nivernais et du Morvan » (5 Tomes, Bernadat, La Charité, 1960)
  • DROUILLET (J.) : « Humour en Nivernais » (Christine Bonneton, le Puy, 1982)
  • DROUILLET (P., J. et H.) : « Histoire de Saint-Benin-d’Azy » (R. du Centre, Paris, 1935)
  • DROUOT (H.) et CALMETTE (J.) : « Histoire de la Bourgogne » (Boivin, Paris, 1923)
  • DUBY (Georges) : « La société aux XIè et XIIè siècles dans la région mâconnaise » (Editions de l’EHESS, Paris, 1982)
  • DUPIN (A) : « La coutume de Nivernais par Guy Coquille » (Plon, Paris, 1864)
  • DUPONT (Jean) : « Nivernais, Bourbonnais Roman » (Zodiaque, La Pierre-qui-Vire, 1976)
  • DUGENNE (Paul) : « Dictionnaire biographique, généalogique et historique de la Nièvre » (SGY, Auxerre, 2003)
  • FAIVRE (A.) : « Cosne à travers les âges » (Horvath, Paris, 1986)
  • FAUGERAS (Jacques) : « Sancerre, un millénaire d’histoire mouvementée » (Delayance, La Charité, 1987)
  • FAUGERAS (Jacques) : « Perrinet Gressart » (Editions du Terroir, Sury-en-Vaux, 1997)
  • FAY (Paulin) : « Dictionnaire géographique de la Nièvre » (Fay, Nevers, 1860)
  • FLAMARE (Henri de) : « Le Nivernais pendant la Guerre de Cent ans » (H. Champion, Paris, 1925)
  • FLOHIC : « Le patrimoine des communes de la Nièvre » (2 tomes, Flohic)
  • FOSSIER (Robert) : « La terre et les hommes en Picardie jusqu’à la fin de XIIIè siècle » (CRDP Amiens, 1983)
  • FRAPPAT (Jules-M.) : « Histoire de Neuvy-sur-Loire » (rééd. France pittoresque, Paris, 2013)
  • GAULEJAC (B. de) : « Nivernais – Morvan – Puisaye » (Chassaing, Nevers, 1958)
  • GAUTHIER (Marthe) :  » Au carrefour de trois provinces » (3 tomes, Sotty, Bourbon-Lancy, 1966)
  • HENARD (Daniel) et TREFOUEL (Jacques) :  » Achille Millien, Nivernais passeur de mémoire » (Les films du lieu-dit, St-Bonnot, 2005)
  • JULLIEN (Amédée) : « La Nièvre à travers le passé » (Michot, Nevers, 1883)
  • KERREBROUCK (Patrick van) : « Les Capétiens, 987-1328« , préface de H. Pinoteau (chez l’auteur, 2000)
  • KERREBROUCK (Patrick van) : « Les Valois » (chez l’auteur, 1990)
  • LAFOSSE (Yves) : « Nicolas Braque, famille et alliés » (Amatteis, Le Mée-s-S., 1995)
  • LA MAISON-FORT (Mis de) : « Mémoires d’un agent royaliste » (Mercure de France, Paris, 1998)
  • LAMANT (Hubert) : « La Maison de Damas » (1977)
  • LEBEUF (Abbé J.) : « Histoire de la prise d’Auxerre par les huguenots (1567-1568)« (Troche, Auxerre, 1723) (rééd. Geda, 2004)
  • LEBEUF (Abbé J.) : « Mémoires concernant lhistoire civile et ecclésiastique d’Auxerre » revue et augmentée par MM. Challe et Quantin (Perriquet, Auxerre, 1848) (rééd. Lafitte reprints, Marseille, 1978)
  • LEBOEUF (Louis) : « Histoire de La Charité » (Taureau, La Charité, 1897)
  • LECLERC (Abbé C.) : « Saint Romain, éducateur de Saint Benoit, abbé et fondateur de Drues-les-Belles-Fontaines » (Mignard, Paris ; Chambon, Auxerre ; Poulain-Rocher, Sens, 1893)
  • LEMOINE (Yves) : « La grande robe, le mariage et l’argent, histoire d’une grande famille parlementaire (1560-1660) » (Michel de Maule, Paris, 2000)
  • LESPINASSE (René LEBLANC de) : « Le Nivernais et les comtes de Nevers » (3 tomes, H. Champion, Paris, 1909)
  • LESPINASSE (René LEBLANC de) : « Hervé de Donzy, comte de Nevers » (Fay, Nevers, 1868)
  • LESPINASSE (René LEBLANC de) : « Cartulaire du Prieuré de La Charité-sur-Loire » (H. Champion, Paris, Morin-Bouteiller, Nevers, 1887)
  • LOT (Ferdinand) : « La fin du monde antique et le début du Moyen-âge » (rééd. Albin Michel, 1989)
  • MARCHAND (L.-A.) : « Histoire de la ville, des seigneurs et du comté de Gien » (Des uni. Paris, 1993)
  • MAROLLES (Abbé M. de)  : « Inventaire des Titres de Nevers » publié par le Cte de Soultrait (Fay, Nevers, 1873)
  • MASSE (Alfred) : « Histoire du Nivernais » (Boivin, Paris, 1937)
  • MICHOT (A.) : « Le château de Passy-les-Tours » (Delayance, La Charité, 1952)
  • MIROT (L. et A.) : « La seigneurie de Saint-Verain-des-Bois » (Delayance, La Charité, 1943)
  • MIROT (L. et A.) : « Manuel de géographie historique de la France » (Picard, Paris, 1947, rééd. 1980)
  • MORELLET, BARAT et BUSSIERE : « Le Nivernois, album… » (Bussière, Nevers, 1838)
  • NEE de LA ROCHELLE (J.-F.) :  » Mémoires pour servir à l’histoire du département de la Nièvre » (3 tomes, Souchois-Merlin, Bourges-Paris, 1827)
  • PACAUT (Marcel) : « L‘Ordre de Cluny » (Fayard, Paris, 1986)
  • PALLIER (Emile) : « Recherches sur l’histoire de Châtel-Censoir » (Rouillé, Auxerre, 1880)
  • PAUTRAT (Jeanne) : « La vallée du Nohain » (Editions du Terroir, Sury-en-Vaux, 1999)
  • PETIT (Victor) : « Toucy et des environs » (Rééd. France pittoresque, Paris, 1993)
  • POLY (Jean-Pierre) : « La Provence et la société féodale, 879-1166 » (Bordas-Etudes, Paris, 1976)
  • POUSSEREAU (L.-M.) : « Histoire de Decize et de ses environs » (Motte, Issoudun, 1891)
  • ROUMILHAC (et autres) : « Auxerre, Vème Xème s., Saint Germain et Saint Etienne » (SFAMHY, Auxerre, 1991)
  • ROUSSOT (Vincent) : « L’Yonne » (Siloé, Nantes, 1990)
  • SAINTE-MARIE (Louis de) : « Recherches historiques sur Nevers » (Lefèbvre, Nevers, 1810)
  • SAPIN (Christian) : « Bourgogne romane » (Faton, Dijon, 2006)
  • SAPIN (Christian) : « La Bourgogne préromane » (Picard, Paris, 1986)
  • SASSIER (Yves) : « Recherches sur le pouvoir comtal en Auxerrois (Xè-XIIè s.) » (SFAMHY, Auxerre, 1980)
  • SAUNIER-SEITE (Alice) : « Les Courtenay » (France-Empire, Paris, 1998)
  • SAUTEREAU (Abbé A.) : « Tintury-Saincy-Fertrève » (DN Strasbourg, Strasbourg, 1927)
  • SCHROTTER (A.) : « Chronique et histoire des évêques et comtes de Nevers » (Civry, Avallon, 1979)
  • SETTIPANI (Chr.) et VAN KERREBROUCK (P.) : « La préhistoire des Capétiens« , préface de K.-F. Werner (Villeneuve d’As, 1993)
  • SIRE (Antonin) : « Toucy » (rééd. France pittoresque, Paris, 2012)
  • SOCIETE ACADEMIQUE DU NIVERNAIS : « André Dupin, dit Dupin Aîné, juriste et homme politique nivernais » (SAN, Tome LXXXIII, Nevers, 2014)
  • SOISSON (Jean-Pierre) : « Saint Germain d’Auxerre » (Rocher/DDB, Paris, 2011)
  • SOT (Michel) : « Les gestes de évêques d’Auxerre« , sous la direction de M. Sot (Belles Lettres, Paris, 2006)
  • SOULTRAIT (G. RICHARD de) : « Armorial de l’ancien duché de Nivernais«  (V. Didron, Paris, 1847)
  • SOULTRAIT (G. RICHARD de) : « Répertoire archéologique du département de la Nièvre » (SNLSA, Paris, 1861)
  • SOULTRAIT (G. RICHARD de) : « Dictionnaire topographique du département de la Nièvre » (SNLSA, Paris, 1875)
  • SOULTRAIT (G. RICHARD de, sous le nom de J. de Sornay) : « Epigraphie héraldique du département de la Nièvre » (Lachèze et D., Angers, 1882)
  • SURUGUE (Cdt. René) : « Le Nivernais et la Nièvre  » (2 tomes, Imp. de l’Est, Besançon, 1926)
  • TARDIEU (Ambroise) : « Histoire généalogique de la Maison de La Roche du Ronzet » (chez l’auteur, Herment, 1892)
  • THEURIET (Charles) : « Histoire de Vergy » (Jobard, Dijon, 1885)
  • TOSCAN (Raoul) : « La curieuse histoire de Nevers » (2 tomes, R. du Centre, Paris, 1935)
  • TOSCAN (Raoul) : « L’épopée des mariniers de la Loire » (Delayance, La Charité, 1976)
  • VANNEREAU (Abbé G.) : « Bouhy-le-Tertre, histoire d’une paroisse » (rééd. France pittoresque, Paris, 2006)
  • VANNEREAU (Abbé G.) :  » Saint Pèlerin d’Auxerre » (Ed. du Val de Loire, Cosne, 1958)
  • VERNERET (Hubert) : « Mahaut de Courtenay, 1188-1257 » (Armançon, Précy-sous-Thil, 2002)
  • VILLENAUT (Adolphe de MULLOT de) : « Nobiliaire de Nivernois » (Vol. 2 seul, Vallière, Nevers, 1900)
  • VIOLLE (Dom Georges) :  » La vie, les vertus et les miracles du grand Saint Germain » (Bouquet, Auxerre, 1656)
  • VORAGINE (Jacques de) : « Légende dorée » (Seuil, Paris, 1998)

D enluminé

 

Share

7 réflexions sur « BIBLIOGRAPHIE »

  1. Bonjour,

    Je consulte régulièrement le site et vous remercie pour la qualité de vos recherches qui concernent un certain nombre de mes lignées familiales.

    A ce propos, je viens de lire l’article sur la famille Boisselet qui est bien documenté, mais présente à mon sens quelques oublis.

    * p6 du document: Gui de B remarié à Louise de Villiers a au moins une fille de plus qui se prénomme Madeleine et qui sera unie à Jean de Longueval (d’une branche des Longueval du nord de la France). Ce Jean aura plusieurs enfants dont Octavien de Longueval marié à Anne de Romple, d’origine écossaise par son père (j’ai par ailleurs son ascendance). Octavien achètera la seigneurie de Charrey sur Saône à proximité de Dijon et sa branche restera établie dans ce secteur. Il décède au début du 17 em siècle. Dans le même secteur sera présent à cette époque, un avocat à Nuits Saint Georges du nom de « De Boisselet ». J’ignore s’il est de ceux de la région d’Auxerre ou de ceux existant en Franche Comté.

    * Concernant la venue de la famille de Boisselet dans l’Auxerrois, je me suis aperçu au cours de mes recherches que Didier Boisselet, écuyer du roi, fréquentait aux environs de 1380 un membre de la famille parisienne BRACQUE, qui était aussi écuyer du roi, et surtout qui était possessionné au nord de Paris aux mêmes endroits que le dit de Boisselet. Par ailleurs, il est de notoriété que la famille Bracque était aussi possessionnée dans l’Auxerrois. Les Boisselet sont-ils venus par alliance ou autre, je l’ignore, mais c’est une piste.

    1. Bonjour,
      merci de votre intérêt pour le site et de la précision sur cette Madeleine de Boisselet, que je vais ajouter.
      Je n’ai pas connaissance d’un lien avec les Braque.
      Sur l’implantation de cette famille en Donziais, qui reste peu documentée, voyez la notice sur Guerchy, à Treigny (89)
      Bien cordialement

    2. Bonjour,

      Le 8 mai dernier vous avez rédigé un fort intéressant commentaire sur la notice familiale de la famille Boisselet et notamment sur l’absence en page 6, de Madeleine de Boisselet. Vous ajoutiez peu après que vous aviez l’ascendance (notamment  écossaise) d’Anne de ROMPLE, bru de Madeleine de Boisselet et épouse d’Octavien de Longueval. Ayant l’honneur de descendre par ma grand-mère paternelle, en ligne directe de ces 3 personnes, je vous serais très reconnaissant si vous acceptiez de me communiquer l’ascendance d’Anne de Romple (Dalrymple ? Selon une hypothèse écossaise), voir celle de Jehan de Longueval, mari de Madeleine et père d’Octavien . Pour celle de Madeleine j’ai des éléments d’ascendance jusqu’en 1200 .            Bien cordialement.Ph.Chenillet

  2. Bonjour

    Pourriez-vous me dire qui je pourrais contacter au sujet des références sur cette page au "Pré de Lamoignon" et à la "porte de Lamoignon"? Mon nom de famille est Munnion et je fais des recherches sur notre histoire familiale.

    ACCUEIL – CARTE

    Merci

    Steve

    1. Bonjour, 

      merci de votre intérêt pour le site.

      En tapant Lamoignon dans le moteur de recherche du site vous accéderez notamment à l’article sur le fief Lamoignon à Donzy – que vous avez sans doute déjà vu – ainsi qu’à la page « Familles donziaises » qui contient une notice généalogique consacrée à cette grande famille, ainsi qu’à tous les articles dans lesquels leur nom est indexé.

      Comme je l’ai précisé, il est probable que le nom de « pré Lamoignon » a été donné à ce site bordant la Talvanne à son entrée dans Donzy, quand Chrétien de Lamoignon, le père de Malesherbes, l’a acheté avec d’autres terres des environs pour donner corps à l’origine féodale donziaise qu’il revendiquait.

      Dans ces différentes publications je cite des sources accessibles par Internet portant sur les Lamoignon. Je n’ai pas d’autre référence à vous donner pour vous éclairer sur la question que vous vous posez, sinon d’aller à la pêche en « googlisant » avec de multiples entrées. C’est une famille dont la généalogie est discutée et a donc fait l’objet d’une documentation abondante, en raison également de la notoriété de ses membres aux XVIIème et XVIIIème siècles.

      Bon courage !

      Bien cordialement

       

  3. Bonjour,

    Voila un site tout à fait cohérent, documenté et particulièrement bien écrit. Vous faites une erreur en donnant le nom de Claude de Rochefort-Luçay à cet individu. Ce patronyme n'est pas employé dans les actes le concernant. Ce patronyme a été employé pour la première fois par François Louis (Lucas) de Rochefort-Luçay (1762/1825) fils de Gabriel jean Dominique de Rochefort baron de Coulanges (paroisse de Lury-18) et grand père de Henri. Claude de Rochefort est l'initiateur de la branche de Luçay, son frère Joachim de Rochefort celui de la branche de Pluvault (21) et René de Rochefort celui de la branche de Mareuil/ la Croisette (ou Creuzette (36). Henri Rochefort était mon arrière grand oncle, puisque je descend de sa soeur Caroline Françoise. Encore bravo. Marc Etivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.