Villiers, au fond du val

(Illustration : château de Villiers)

Le château médiéval de Villiers, à Ménestreau, dont le ruisseau de Presle, affluent du Nohain, alimentait les douves, paraît avoir été détenu par les seigneurs successifs de Nanvignes (voir la notice Menou) (les La Rivière, Chabannes, Tenon), avec lequel il formait un fief, et auquel il faut donc l'associer. Son origine remonterait au XIIème siècle, mais il a été reconstruit au XVè, et modifié au XIXè.

                                                 DSCN0890

Isolé au milieu des prés, il offre de beaux restes d'une construction de la fin du moyen âge (XVè). Un pont sur le ruisseau a succédé au pont-levis d'origine. Une chapelle à contreforts, de la fin de l'époque gothique, donne une certaine majesté à cet ensemble disparate et délaissé, dont l'histoire propre reste méconnue.

 

D enluminé

 

            

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.