Pesselières

(Illustration : Michel Le Peletier de Saint-Fargeau)

Rien ne subsiste de l’ancien château de Pesselières à Sougères-en-Puisaye, détruit en 1823, hormis une ferme et les traces des anciens fossés. Il avait accueilli le roi Charles IX en 1566, lors de son tour de France.

 220px-CharlesIX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pesselières était en premier lieu le fief d’une famille de ce nom, dont on ne sait pratiquement rien, puis il passa aux seigneurs d’Ourrouer (aux Amognes, en Nivernais).

Le fief fut longtemps aux Grivel de Groussouvre, avant d’être vendu aux Le Peletier avant la Révolution.

Son dernier seigneur fut Michel Le Peletier, comte de Saint-Fargeau, qui vota l’abolition des privilèges et la mort du Roi, avant d’être lui-même "victime de la Révolution".

Voyez la suite des seigneurs de Pesselières dans la notice ci-jointe, récemment complétée :

Pesselières (V. complétée du 15/10/18)

D enluminé

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.